On a noté une augmentation des prix généraux d’EDF entre 2017 et 2018, ce qui était assez espéré venant de l’entreprise. Il y a diverses variables disposant d’un impact sur la manière dont la facture EDF est calculée. On compte d’abord le cout de l’abonnement annuel, et ensuite divers éléments comme le tarif pour le kWh.

Le prix de ces deux éléments est dépendamment de la puissance de votre compteur. Il dépend également de si vous avez opté pour l’option heurese creuses ou base. Cela peut ainsi aller de 68,88 € par an avec un kWh à 0,1555 € et disposer d’un compteur d’une puissance de 3 kVA pour ce qui est de l’option base, à respectivement 293,52 € et 0,1483 € pour un compteur de 36 kVA.

Pouren apprendre plus sur les tarifs d’EDF, visitez EDF Lyon.

Pour aller plus loin sur EDF

Par rapport à l’option heures creuses et heures pleines, on doit disposer de 120,72 €/an pour l’utilisation d’un compteur d’une puissance de 6 kVA, avec un tarif de 0,1593 € le kWh en heures pleines, et 0,1244 € pour les heures creuses. On ne note pas de modifications pour ce qui est du prix du kWh pour les autres puissances de compteur ; la puissance peut s’élever jusqu’à 36 kVA, pour 316,68 €.

Cela indique une augmentation des prix de jusqu’à 1,7%, si bien que de plus en plus de particuliers se tournent vers d’autres offres. Donc, nous pouvons aisément trouver sur le marché des tarifs d’électricité nettement plus compétitifs.

Un petit détaillé des tarifs EDF :

  • Il faut compter entre 68,88 €/an si vous souhaitez un kWh à 0,1555 € à 293,52 € et 0,1483 € pour chaque en base
  • Envisagez entre 120,72 € et 316,68 € par an avec 0,1593 € le kWh en heures pleines, et 0,1244 € en heures creuses pour le kWh
  • Les prix vont en hausse annuellement depuis un moment