La loi Sapin 2, appliquée depuis 2016, vise à protéger les différents clients ayant opté pour des épargnes en assurance vie. En effet, l’article 21 bis définit les mesures entreprises afin de moderniser les dispositifs actuels dans l’objectif de garantir une protection optimale des capitaux investis en assurance vie et ce, en cas de crise économique. Pour en savoir plus, cet article retrace les mesures préventives adoptées par le Haut Conseil de Stabilité Financière, avec en bonus, quelques conseils pour bien protéger votre épargne dans le cadre de la loi Sapin.

Ce que prévoit la loi Sapin 2 :

Même si de nombreuses personnes ont cru que la loi Sapin 2 allait les déposséder de leurs capitaux investis en assurance vie, il faut savoir que bien au contraire, ce dispositif vise à protéger leurs épargnes.

Le HCSF est désormais habilité à entreprendre des mesures particulières afin de protéger les capitaux investis dans le secteur de l’assurance, notamment en cas de menaces financières. En l’occurrence, il peut temporairement, et pour une durée de 3 mois :

  • Limiter quelques activités tels que les versements ou les primes,
  • Rendre la libre disposition des actifs restreints,
  • Limiter le payement des valeurs de rachat pour tout, ou une partie du portefeuille,
  • Limiter, voire retarder les possibilités d’arbitrage ou de payement par avance …etc.

Toutes ces mesures, renouvelables sous quelques conditions, ne sont entreprises que dans l’objectif de protéger votre épargne en cas de crise financière, et garantir sa transmission aux bénéficiaires désignés.

Comment protéger votre investissement en assurance vie ?

En plus de ces actions préventives du HCSF, vous pouvez adopter vous-mêmes quelques mesures afin de mieux protéger votre épargne en toutes circonstances. En ce sens, il est recommandé de :

  • Eviter les investissements en comptes euros, notamment ceux dits classiques. Ces comptes génèrent de moins en moins de rendement contrairement aux comptes euros Sécurité Pierre Euros et les fonds d’Euro Allocation Long terme.
  • Eviter de clôturer les contrats d’assurance vie. Avec la loi Sapin 2, il s’agit de la pire erreur à commettre, notamment si vous avez un compte euro classique.
  • Opter toujours pour la diversification des placements financiers. Vous pouvez investir dans des obligations d’entreprises, dans des actions, dans des SCPI à crédit ou encore dans l’immobilier. Cette diversification sécurise votre épargne sur le long terme.

En fin de compte, même si la loi Sapin 2 semble être une menace pour votre épargne en assurance vie, elle a été instaurée pour protéger les épargnes des français. En cas de doute, sachez qu’il vous est possible d’entreprendre certaines mesures pour protéger vos placements financiers.