Cdom23 Administration Faut il assurer un scooter électrique ?

Faut il assurer un scooter électrique ?

by panel42

Les scooters électriques sont devenus très tendance ces dernières années. De nombreuses personnes l’adoptent dans le cadre de leur déplacement, pour des raisons écologiques, mais aussi pour faire des économies. Comme tout engin, ces motos électriques ne sont pas dispensées des risques d’accidents et autres sinistres. Il convient donc de les soumettre à une assurance selon plusieurs modalités.

Assurance d’un scooter électrique : une obligation juridique

L’assurance scooter électrique n’est pas facultative. Il s’agit d’une obligation juridique contenue dans les dispositions légales en vigueur. À ce titre, il faut citer la loi 211-1 du Code des Assurances modifiée par la loi n° 2007-1774 du 17 décembre 2007 en son article 1 qui l’exprime clairement.

Cette loi stipule que tout véhicule qui peut être responsable d’un dommage à une personne ou à des biens doit être assuré avant sa mise en circulation. L’assurance doit contenir une garantie de responsabilité civile suivant les mesures fixées par le décret en Conseil d’État. Ainsi, toute personne physique ou morale, à l’exception de l’État, responsable d’un véhicule, doit souscrire à une assurance.

Pour faciliter l’application cette loi, il a été défini comme « véhicule », tout moyen de déplacement terrestre doté d’un moteur. Il s’agit précisément de tout véhicule automoteur conçu pour la circulation au sol, pouvant être mis en marche par une force mécanique sans être attaché à une voie ferrée ou une remorque.

À partir de cette disposition, on comprend que l’assurance moto est obligatoire pour les engins électriques ou non. Ne pas obéir à une telle disposition expose à des sanctions lourdes allant d’une amende à une arrestation.

Les formules d’assurance scooter électrique

Il s’agit des formules classiques d’assurance qu’on retrouve dans les compagnies d’assurances pour deux roues. Elles sont au nombre de 3 et ne mettent pas en cause des restrictions particulières pour les scooters électriques.

  • L’assurance au tiers d’une moto électrique

Il s’agit de la formule la moins onéreuse, mais aussi celle qui octroie le moins de garanties. Elle assure généralement les garanties comme la Responsabilité civile et le Recours juridique. Cette formule est le minimum exigé, car elle indemnise les victimes du scooter en cas d’accident.

  • L’assurance intermédiaire moto électrique

Cette formule offre plus d’avantages. En plus des deux garanties sues évoquées, elle offre une garantie vol et incendie.

  • L’assurance tous risques moto électrique

Il s’agit de la formule la plus sécurisante. Son coût est plus élevé par rapport à celui des deux précédentes formules. Elle assure la couverture non seulement du conducteur, mais aussi du scooter électrique et des tiers.

Par ailleurs, il est recommandé de choisir sa formule en fonction du niveau de couverture attendu et de son budget.

Le tarif d’une assurance scooter électrique

Les compagnies d’assurances offrent des tarifs réduits pour les scooters électriques afin de faire leur promotion. Ainsi, le forfait de l’assurance scooter électrique peut être réduit de 20 à 30 % par rapport à un engin thermique. Le prix de l’assurance d’un scooter électrique est défini sur la base de certains critères :

  • le profil du conducteur (bonus-malus, antécédents en conduite)
  • les caractéristiques de l’engin (modèle, marque, valeur, etc.)
  • le lieu de résidence du conducteur
  • l’utilisation envisagée.

En définitive, l’assurance d’un scooter électrique est une obligation. Il faut s’en acquitter en choisissant l’une des formules disponibles.

Trouvez également sur notre site