Cdom23 Administration Comment utiliser un outil de gestion du risque de fluctuation des matières premières

Comment utiliser un outil de gestion du risque de fluctuation des matières premières

by panel42

Le risque de fluctuation des matière premières est un problème inhérent à la vie économique, et sa gestion peut être assez difficile. Voici alors dans ce guide des conseils sur comment utiliser un outil de gestion du risque des matières premières.

Qu’est ce que c’est qu’un outil de gestion du risque matière première ?

Le cycle haussier des matières premières a démarré un bon nombre d’années et ne semble pas vouloir s’atténuer, ce qui pousse de nombreuses industries à réagir et pour cela, ces entreprises se dirigent alors vers les outils de couvertures ou instruments de couvertures qui sont distribués par des banques, des sociétés spécialisées dans la gestion de risque, des groupes de trading…

Ces instruments de couverture de matières premières sont prévus pour permettre à ces industries d’atténuer les conséquences que peuvent engendrer les variations  de cours sur leurs marges commerciales. Ils leurs permettent alors de sécuriser les prix des matières premières et ceci selon la moyenne mensuelle générale du prix du marché.

Mais ce qu’il faut noter, c’est que les solutions présentées par ces outils sont différentes, entre les outils qui concernent les producteurs de matières premières, les sociétés minières, les transformateurs ou consommateurs.

Les sous-jacents couverts : montant et durée de couvertures

Chaque instrument de gestion de risque de matières première propose une couverture qui sera adaptée au besoin de l’industrie comme susmentionné, chaque outil couvre alors un grand nombre de sous-jacents notamment :

  • Les métaux de base comme l’aluminium, le cuivre le nickel, le plomb, l’alliage, l’étain, le zinc…
  • les métaux précieux tels que le platine, l’or, l’argent, le rhodium; le palladium…
  • les énergies et carbone comme c’est le cas des distillés, du pétrole brut, du gazoline, des fuels, les permis de CO2, le gaz naturel et le crédit de carbone…
  • dans le secteur agricole : cacao, blé, sucre, café, maïs, soja, graines de colza…

Concernant les montants et aussi la durée de couvertures des outils de gestion du risque de matière première, ceci dépend selon les matériaux premiers que vous souhaitez couvrir.

Avantages et inconvénients des outils de gestions de risque de matière première

Le système de gestion de risque de fluctuation de prix des matières premières présente en règle générale deux risques :

  • D’une part, ne pas être assez couvert ;
  • d’une autre part, se retrouver avec une couverture excessive ce qui peut être négatif en cas de changement des besoins de matières premières.

Mais les outils de gestion de risque de variation des prix des matières premières présentent aussi des avantages notamment :

  • la protection contre les variations des prix ;
  • offrir des contrats sur le long terme à des prix fixes ;
  • accès à un mécanisme de livraison physique sur les bourses.

Le logiciel de gestion de flux bancaire : la solution pour gérer et anticiper les risques

logiciel de flux bancaireVous le savez aussi bien que nous, la gestion des fluctuations des prix des matières premières, demande de la réactivité et de l’anticipation. Il va donc vous falloir prévoir et anticiper toute forme de situations, pour réagir au plus vite, sans pour autant agir dans la précipitation et faire n’importe quoi à cause du stress de la situation. Nous avons déjà évoqué dans l’article, les différents outils permettant de réduire la gestion du risque, lorsqu’on spécule sur les matières premières. Mais la méthode que nous allons évoquer ci-dessous est également valable, si vous voulez investir dans les monnaies ou dans les métaux précieux. Bref, cela marche pour tous les produits volatiles disponibles sur les différents marchés. Nous avons choisi de vous parler d’un logiciel de gestion de flux bancaire. Il est disponible via ce lien : https://www.defthedge.com/notre-solution-1.html.

Ils ont mis en place un simulateur « SmartStrategy ».

  • Vous pourrez ainsi tester plusieurs hypothèses et paramètres, et choisir celles qui vous semblent le plus à même de correspondre à vos besoins.
  • Rien ne vous empêche de paramétrer plusieurs stratégies, en fonction des différents cas de figure. Vous pourrez ainsi optimiser des ordres de paiement, pour gagner les quelques secondes qui pourront faire la différence.
  • Bien entendu, pour que toutes les stratégies mises en place puissent fonctionner correctement, il faut un système d’alerte performant.

Si vous avez besoin d’informations complémentaires sur le fonctionnement de DeftHedge, nous vous invitons à prendre contact avec leur équipe expérimentée, capable de répondre à n’importe quelle question sur le fonctionnement des SmartStrategy. Vous aurez aussi des conseils sur la mise en place de celle-ci.

Bien entendu, pour vous garantir une réactivité optimale, DeftHedge est une solution SAAS. Vous pourrez donc y accéder aussi bien depuis votre ordinateur que de votre tablette. Vous pourrez aussi utiliser cette solution, depuis votre smartphone. Vous économiserez ainsi 70% de temps. Si on se place uniquement du côté financier, les utilisateurs constatent 25% de marge économisée. Bref une fois testé, vous aurez du mal à vous en passer.

La bonne nouvelle, c’est que vous allez pouvoir tester gratuitement cette solution.

Bien entendu, elle est limitée à 10 opérations, mais cela vous permettra de vous faire une bien meilleure idée des possibilités qu’offre la solution. Pour être complet sur le sujet, sachez que les abonnements commencent à 90 euros par mois.