Cdom23 Ici nos actus Qu’est est l’importance de Médine dans le Coran ?

Qu’est est l’importance de Médine dans le Coran ?

by panel42

Anciennement connue sous le nom de Yathrib, Médine est la deuxième ville sainte de l’islam. Située dans le Hijaz à 432 kilomètres de La Mecque, elle est la capitale de la province de Médine. Elle occupe une place importante dans le Coran pour de nombreuses raisons. Découvrez-les ici !

Médine, la ville illuminée.

Encore appelée ville du Messager d’Allah ou ville du Prophète, Médine est le lieu où le prophète de l’islam a trouvé refuge après son hégire de La Mecque. Médine est le nom officiel de cette ville car cela signifie « ville illuminée« .

Elle doit cette appellation au prophète Mahomet qui l’a illuminée de par sa présence. Ce dernier lui aurait donné d’autres appellations comme :

  • Tayyiba et Taba ; ce nom aurait été prononcé par le prophète :
  • Dar elHidjra ou terre d’immigration,
  • Dar elImane ou terre de la foi,
  • Dar alFath, ou terre de la victoire,
  • Dar alMoustafa, terre véridique
  • AlMoubaraka, ou terre de la bénédiction
  • Dar Assalam ou terre de la paix

Une littérature complète est développée par de nombreux savants qui ont vanté les mérites de cette ville. On y retient surtout cette belle parole du prophète qui dit de Médine qu’elle est la cité qui « bannit de son sein les « malhonnêtes gens » comme le soufflet de forge chasse les impuretés du fer ».

Médine, la 2e ville sainte de l’Islam

Médine est la deuxième ville sainte de l’islam. Sa visite n’est pas obligatoire pour le pèlerinage, mais les pèlerins venus à La Mecque ne peuvent s’empêcher de s’y rendre pour se recueillir sur le tombeau du prophète et visiter sa mosquée.

La communauté constituée s’est accrue progressivement et la ville a acquis les caractéristiques d’un État théocratique. Elle abrite également la deuxième plus grande mosquée du monde. Cette dernière est construite par le prophète et c’est d’ailleurs pourquoi elle abrite son tombeau. Selon l’islam, une prière dans cette mosquée équivaut à mille prières dans une autre mosquée en dehors de celle de La Mecque. À juste titre, elle accueille des millions de fidèles chaque année et peut contenir 1,3 million de fidèles en même temps.

Avant l’avènement de l’islam, la ville était fertile et vivait de la culture du palmier dattier. Sa population était composite et comprenait plusieurs tribus à savoir :

  • les Aws et les Khazradj (deux tribus polythéistes originaires d’Arabie saoudite) ;
  • des populations juives installées depuis des temps immémoriaux ;
  • des minorités venues des pays voisins.

Suite à l’émigration du Prophète et de ses partisans, la ville est consacrée espace sacré et devient la base politique de l’islam original. Le prophète parvient à unifier toutes les tribus qui étaient dissidentes auparavant et établit une communauté musulmane unifiée. C’est à Médine également que la première mosquée de l’islam a été érigée. Selon une tradition islamique, une partie du paradis se trouve dans cette mosquée dont les limites s’étendent au-delà des frontières de la vieille Yathrib.

Après la mort du prophète, Médine devient la capitale de l’empire islamique sous la direction des califes. Elle est un grand centre intellectuel qui abrite la tombe du prophète et de la plupart de ses épouses. Nombreux de ses compagnons et plusieurs martyrs de l’islam reposent également à Médine. De ce fait, elle occupe une grande place dans le Coran et dans l’islam.

Trouvez également sur notre site