Cdom23 Maison Comment expliquer facilement le smart building ?

Comment expliquer facilement le smart building ?

by panel42

Concept récemment apparu dans la nomenclature de la construction, le smart building est l’un des thèmes abordés à la dernière édition du salon Batibouw. S’il paraît fondé sur les nouvelles technologies, il faut dire que ce concept appelle à de nombreuses autres implications. Faisons ensemble le point.

Définition du concept smart building

Le smart building définition est un concept qui englobe toutes les nouvelles tendances de construction axées sur l’informatisation et l’efficacité. Au-delà de ce premier aspect, le concept de smart building renvoie à celui de la construction intelligente. Cette dernière idée est nettement distincte de la notion de domotique qui rappelle toute construction intégrant des capteurs ou commandes permettant d’exercer un contrôle sur certains équipements électroniques de l’habitation.

L’immeuble construit selon le concept smart building est de nature à enregistrer des informations, qu’il interprète afin d’interagir convenablement avec l’habitant. Pour qualifier une construction de smart, il faut donc se fonder sur un certain nombre de paramètres indispensables à savoir :

  • le recours à l’intelligence artificielle,
  • la combinaison de différents équipements et systèmes,
  • la capacité à enregistrer, analyser et présenter les informations,
  • le renforcement de la sécurité.

L’objectif visé par une construction intelligente est double : d’une part, optimiser la consommation énergétique de la construction et, d’autre part accroître le confort et la sécurité des habitants.

Smart building : un modèle de construction intégré et économe

Comme évoqué précédemment, le concept de smart building renvoie d’abord à des techniques de construction novatrices. En effet, la construction des nouveaux bâtiments connectés se fait par de nombreux dispositifs dont le plus en vogue est le Building Information Model (BIM). Par le biais de ce dispositif informatisé, les parties prenantes au projet peuvent s’échanger des informations de toute sorte à travers une maquette numérique. Les informations renseignées et partagées sont tant d’ordres technique, budgétaire, juridique, informatique, etc. Ceci permet de réduire considérablement les marges d’erreur ainsi que les dépassements de budget.

Outre ce modèle de gestion intégrée des informations en lien avec la construction intelligente, d’autres techniques innovantes sont prises en compte dans le concept de smart building. C’est le cas par exemple de la construction circulaire. Ce procédé consiste à recycler intelligemment les matériaux et produits utilisés. Un tel schéma implique que la maison intelligente soit construite de manière à pouvoir être désassemblée et recyclée ultérieurement.

Smart building : un modèle de construction axé sur l’intelligence artificielle

Contrairement à la domotique qui fait appel à un contrôle partiel de certains équipements, l’intelligence artificielle règne en maître avec le smart building. Cela, dans la mesure où les installations électroniques de l’immeuble construit suivant ce modèle peuvent communiquer entre elles. Ainsi, des volets du séjour à la cafetière de la cuisine, en passant par le dispositif de chauffage d’eau, tout peut s’activer au moment opportun. Ce modèle de construction intelligente se fonde sur un système de gestion technique de bâtiment.

Le smart building est un système susceptible d’être opérationnalisé aussi bien dans des immeubles destinés à l’habitation que dans ceux construits pour les entreprises.

Il faut également préciser qu’il ne s’agit pas d’un schéma exclusivement dédié à la construction. Ainsi, les bâtiments classiques peuvent être rénovés et transformés en construction intelligente. L’un des avantages majeurs qui en découleraient est, sans nul doute, la réduction de l’empreinte carbone.

Trouvez également sur notre site